Femmes de tête de Cinesite

 

Le 8 mars est la journée internationale des femmes – une journée dédiée aux femmes et à leurs accomplissements. Pour souligner cet événement, nous célébrons des femmes exceptionnelles de nos studios.

Niovi Phinopoulou, Généraliste et artiste

Que représente l’autonomisation pour toi? 
Pour moi, l’idée d’autonomisation est une combinaison de réussite individuelle, d’indépendance et de soutien à la réussite
Ton plus grand accomplissement? 
Jusqu’à présent, être une artiste. Même si j’avais leur soutien total, ma famille ne croyait pas que je pouvais gagner ma vie en tant qu’artiste 😛
 
Une femme que tu admires?
Maya Angelou – elle est d’une autre époque, mais son histoire, son travail et ses mots sont inspirants. Venant d’une période de ségrégation, elle a fait face à beaucoup de problèmes, elle ne s’est pas conformée aux attentes de son temps et a suivi son propre chemin pour atteindre du succès. De plus, je dirais ma mère. En tant qu’adulte, je vois à quel point elle travaille fort pour faire une différence. Quand on lui a dit qu’elle ne serait pas promue parce qu’elle était une femme, elle s’est battue pour obtenir le poste qu’elle méritait et a réussi à élever sa famille  (avec le soutien de mon père et mes grands-parents).
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader? 
Je dirais que le plus essentiel est de communiquer et d’être capable de communiquer avec les gens qui vous entourent. Être à l’écoute de votre équipe, se faire remarquer, comprendre vos forces et vos faiblesses et celles des personnes avec lesquelles vous travaillez et agir en conséquence pour en tirer le meilleur. Je dirais aussi la persévérance et la confiance dans ce que vous faites, en tant que leader, vous devrez prendre des décisions et vous en tenir, faire en sorte que les gens écoutent et vous suivre sans remettre en question chaque étape. Malheureusement, en général, on remet beaucoup en question les compétences de leadership des femmes; il est donc essentiel d’avoir confiance en ses compétences et connaissances. Il est nécessaire de se forger une carapace!
 
En cette Journée internationale de la femme, quel message désires-tu lancer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière dans l’industrie des effets visuels ou en animation?
Continuez d’essayer et lorsque vous tombez, relevez-vous et réessayez !

Tamara Boutcher, Chef de production animation

Que représente l’autonomisation pour toi?
Que la voix de chacun soit entendue.  Il y a autonomisation si vous ressentez que la communauté est à l’écoute de votre point de vue.
 
Ton plus grand accomplissement?
 Je sens que j’accomplis à chaque jour et mon plus grand succès est encore à venir.
Une femme que tu admires?
J’admire toutes les femmes qui persévèrent et qui réussissent à réaliser leurs rêves.
 
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader?
 A person who listens and then builds consensus with their team and then trusts the team to implement those decisions.  Également, avoir le sens de l’humour aide aussi!
En cette Journée internationale de la femme, quel message désires-tu lancer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière dans l’industrie des effets visuels ou en animation? 
Que tout le monde devrait avoir une chance égale de démontrer son talent.

 

 

 

Ellie Follows, Généraliste CG 

Que représente l’autonomisation pour toi? 
Mon idée de l’autonomisation, c’est de voir mon travail reconnu et que mes idées se fassent écoutées.
 
Ton plus grand accomplissement?
Je me suis taillée une carrière dès le départ, en établissant mes propres contacts dans une industrie difficile pour les femmes.
 
Which influential woman do you admire the most?
Alexandria Ocasio Cortez pour son audacité; mais surtout ma mère, qui est chef de bureau de CBS News, l’une des organisations de presse les plus puissantes du monde, elle définit le terme « boss b**** ».
 
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader?
Les compétences essentielles pour être un leader sont d’écouter, d’accorder le crédit là où il le faut et d’élever tous ceux qui vous entourent pour qu’ils se sentent inspirés et motivés.
 
En cette Journée internationale de la femme, quel message désires-tu lancer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière dans l’industrie des effets visuels ou en animation?
N’ayez pas peur de parler plus fort et ne vous excusez pas de le faire.

Nathalie Girard, Chef 2D VFX

Que représente l’autonomisation pour toi?
Avoir une voix qui peut être comprise et prise au sérieux. Amener les femmes à travailler ensemble dans un esprit de collaboration et à unir leurs forces pour apporter des changements significatifs qui pourraient être appliqués dans l’industrie des effets visuels et du divertissement. « Partenariat » est un mot à utiliser quotidiennement, on devrait souvent y faire référence.
 
Ton plus grand accomplissement ?
 La première chose qui me vient à l’esprit, est d’être une mère et d’avoir un fils en santé. Avoir un mariage réussi et une famille aimante. Avoir une carrière épanouissante qui m’a apporté beaucoup de grands changements tout au long de ma vie. Avoir vécu en Californie pour travailler dans le domaine des effets visuels, une industrie qui me passionne!
Une femme que tu admires?
Je dois dire que ma mère a eu une grande influence dans ma vie.  Elle a toujours été un exemple qui démontre comment une femme peut être forte, aimante, passionnée et simplement comment être une femme.  Ma mère était combative d’une manière très positive. Née au courant de la Seconde Guerre mondiale et ayant perdu son père à la guerre, elle a vécu énormément de choses dans sa vie. Elle a vécu en Afrique du Sud pendant sept ans sans voir ses parents pendant cette période de guerre puis a décidé d’immigrer au Canada par elle-même dans les années 60. Néanmoins, elle a fini par se construire une grande carrière en tant que physiothérapeute.
 
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader?
 Avoir une vision claire de ce que vous voulez réaliser dans votre carrière.  Se fixer des objectifs et trouver les meilleurs moyens d’y parvenir. Avoir une équipe qui est derrière vous et qui soutient le changement et ce que vous voulez mettre en place pour eux. Il est important d’encourager et de soutenir votre équipe. Être reconnaissant des gens autour de vous en soulignant leurs bons coups. Finalement, il est important de rester ferme sur le résultat tout en restant flexible sur la façon de l’obtenir.
En cette Journée internationale de la femme, quel message désires-tu lancer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière dans l’industrie des effets visuels ou en animation?
C’est un monde vaste, créatif, stimulant et rempli de défis. Il y a beaucoup d’options pour se bâtir une longue carrière. L’industrie des effets visuels et de l’animation bénéficie d’une grande diversité de gens qui collaborent ensemble afin de créer des images exceptionnelles qui peuvent être vues à travers le monde par des millions de personnes!

Anne-Sofie Tholander, Composition 

Que représente l’autonomisation pour toi? 
Pour moi, l’autonomisation, c’est d’avoir confiance en soi et de ne pas avoir peur d’échouer et de faire des erreurs.
 
Ton plus grand accomplissement?
Déménager dans un autre pays pour réaliser mon rêve de devenir un artiste dans l’industrie des effets visuels.
 
Une femme que tu admires ?
Sara Bennett, j’ai eu la chance de l’avoir comme mentor pendant que je participais au programme NextGen’s Aspiring Women qui ciblait les femmes dans les milieux du cinéma, des jeux vidéo et des effets visuels.
 
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader? 
L’honnêteté, l’intégrité, la confiance, la capacité d’inspirer les autres, l’engagement, la passion, la capacité de communiquer, de prendre des décisions, la responsabilité, la délégation, l’autonomisation, la créativité, l’innovation et la compassion.
 
En cette Journée internationale de la femme, quel message désires-tu lancer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière dans l’industrie des effets visuels ou en animation?
Ne laissez pas les soucis et l’insécurité vous retenir. Affirmez ce que vous voulez. J’entends souvent les femmes s’inquiéter, et se demander comment être une artiste dans l’industrie des effets visuels et être capable d’élever une famille en même temps. Si les femmes se retiennent d’aller dans l’industrie des effets visuels, les choses ne changeront jamais et il n’y aura personne pour remettre en question la façon dont les choses sont. Le changement commence avec nous.

 

Julie McDonald, Productrice VFX

Que représente l’autonomisation pour toi?
L’autonomisation est liée à la capacité de dire la vérité de façon précise, surtout dans des situations difficiles. Il est important de dire la vérité sur une situation, courtoisement, mais avec des idées incisives, en tenant compte de la contribution de chacun avec respect. Je m’efforce d’élargir mon autonomisation personnelle afin d’inclure tous les membres de l’équipe, en accordant une attention particulière aux défis d’un projet, à la réalité financière et aux exigences du marché. Je crois profondément en la création collaborative en me donnant les moyens d’agir avec les autres.  L’autonomisation s’obtient mieux lorsqu’une équipe travaille ensemble. La capacité de bien écouter et de trouver des solutions, encourage les autres à répondre au concept d’autonomisation. L’autonomisation éthique et intelligente contribuent à la réussite et à la croissance des entreprises.
 
Quel est ton plus grand succès?
J’avais déjà travaillé pour la NASA lorsque j’ai été embauchée par John Lasseter, Bonnie Arnold et Steve Jobs pour Toy Story 1, mais contribuer à TS1 a été une expérience fantastique, avec toute l’équipe de Pixar Animation Studios.  Nous avons créé quelque chose de totalement nouveau.  Nous avons lancé une industrie et créé de nombreuses carrières. Donc, en termes de réalisations cinématographiques, il s’agit d’un grand succès.  Personnellement, en tant que productrice, je suis fière d’avoir investi dans ma propre éducation en obtenant mon MBA et d’avoir élevé ma famille. Je savais que pour me surpasser en tant que leader éthique, je devais parfaire mes connaissances sur la façon dont les entreprises prennent des décisions dans un monde en rapide croissance. Rester sympathique et compatissante, tout en étant une leader, est mon objectif permanent. Guider une équipe vers le succès et son mieux-être est un accomplissement envers lequel je continue d’aspirer. Nous n’avons pas à sacrifier notre mieux-être pour notre revenu. Nous pouvons obtenir les deux
Quelle femme influente admirez-vous le plus?
J’admire Sonia Sotomayor, juge à la Cour suprême des États-Unis, parce qu’elle venait d’un milieu difficile et défavorisé. C’est une femme de couleur qui s’est surpassée pour devenir une leader influente aux États-Unis. Dans notre propre industrie, Bonnie Arnold, ancienne directrice de l’animation chez DreamWorks, demeure une source d’inspiration pour moi et a été mon mentor pendant plusieurs décennies.  Bonnie est une leader forte et concentrée qui trouve des solutions et qui a toujours réussi à communiquer avec chaque membre de son équipe. Jinko Gotoh, productrice, est une femme qui valorise d’autres femmes dans notre industrie tout en construisant de solides réseaux de soutien et d’éducation. Jinko est généreuse de son temps.

 

Quelles sont les compétences essentielles d’un/une bon(ne) leader?
La capacité d’écouter tout en appliquant un raisonnement analytique et quantitatif aux problèmes. Avoir un raisonnement incisif et analytique qui renforce la prise de décision.  Les équipes apprécient les leaders qui peuvent prendre des décisions difficiles tout en restant présents et en communiquant avec l’équipe.
En cette Journée internationale de la femme, quel est le message le plus important que vous voulez faire passer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière en effets visuels ou en animation?
Le monde change rapidement et d’une manière très positive et significative pour les femmes, peu importe leur âge.  N’hésitez pas à rêver aussi grand que vous le souhaitez.  Soyez courageuse et audacieuse.  Vous n’avez pas besoin de quelqu’un pour vous pour dire : « Vous avez le droit de réussir ».  Donnez-vous les moyens d’acquérir des compétences, des mentors et des outils et passez à l’étape suivante. Ne négligez pas les détails de l’apprentissage, des outils utilisés en animation et des effets visuels. Écrivez aux services des ressources humaines pour obtenir des conseils.  Les entreprises sont toujours à la recherche de nouveaux membres motivées et dynamiques pour compléter leurs équipes.  Joignez les groupes et associations de femmes dans les effets visuels et/ou dans l’animation et parlez ouvertement de vos objectifs.  Vous obtiendrez de l’aide et du support qui se présenteront en cours de route. Lorsque la voix du doute devient trop forte dans votre esprit, prenez une pause, mais seulement pour un bref moment.  Ne vous arrêtez pas tant que vous n’êtes pas là où vous voulez être.  Il n’y a aucune raison de s’arrêter. Si vous travaillez déjà, regardez autour de vous pour voir qui vous pouvez aider à atteindre leurs objectifs.  Soyez à l’affût. Restez ouverte d’esprit et sympathique.

Jenn Epstein, Compositrice sénior 

Que représente l’autonomisation pour toi? 
Être capable de vous valoriser et de connaître votre valeur face aux obstacles tout en ne permettant jamais à l’échec de vaincre votre sens de votre but. Parfois, il est difficile de surmonter l’adversité, mais même si les choses ne fonctionnent pas la première fois, vous apprenez une leçon et il y a tant à gagner si les choses fonctionnent. Ma mère m’a donné quelques conseils quand j’ai commencé dans l’industrie des effets visuels, quand j’étais nerveuse à l’idée de demander une promotion, elle m’a dit « tout ce qu’ils peuvent dire, c’est « non » ; tu ne seras pas dans une pire situation que si tu ne demandes pas. Alors, qu’as-tu à perdre? »
 
Ton plus grand accomplissement?
Poursuivre et réaliser le rêve d’être compositrice numérique de films. 
 
Une femme que tu admires?
Ruth Bader Ginsburg. Personne ne peut la retenir!
 
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader?
Valoriser les opinions des autres, être ouvert aux idées alternatives, déléguer et faire confiance à son équipe.
 

 

 

Marie-Claude Chauvette,Directrice Ressources Humaines et Recrutement 

Que représente l’autonomisation pour toi?
Pour moi, l’autonomisation signifie offrir le leadership, l’orientation et le support qui aident les gens à devenir plus indépendant et accompli dans leur carrière. L’autonomisation passe par le renforcement positif, par le fait de s’assurer que les gens croient fondamentalement qu’ils peuvent réussir et de leur donner les outils pour le faire.
 
Ton plus grand accomplissement?
Un des accomplissements dans ma carrière dont je suis le plus fière est d’avoir bâti une équipe exceptionnelle chez Cinesite, tant d’un point de vue studio que de mon propre département. Avoir la chance de participer à la forte croissance du studio est une expérience incroyable avec son lot de défis et d’opportunités d’apprentissage. J’ai eu la chance de trouver des gens talentueux, professionnels et dévoués afin de mener avec succès cette croissance avec moi, et d’avoir du plaisir en cours de route.
Une femme que tu admires?
Ce que j’admire sont les traits de personnalité et les accomplissements de plusieurs femmes exceptionnelles que j’ai eu la chance de croiser dans ma vie qui m’ont inspirée à persévérer, à cultiver un environnement positif, à changer ma perspective (voir les difficultés comme des défis, voir les échecs comme une opportunité d’apprendre) et de toujours regarder vers l’avant, le futur est prometteur!
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader?
Un/une grand(e) leader se montre intègre et fait preuve d’humilité, il/elle favorise une confiance mutuelle, renforce la capacité des gens à prendre leurs responsabilités et à prendre leurs décisions, est capable d’inspirer, de motiver et de créer une atmosphère positive et collaborative

En cette journée internationale des femmes, quel message désires-tu lancer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière dans l’industrie des effets visuels ou de l’animation?

Continuer à se dépasser pour exceller professionnellement et surtout, faites-vous confiance ! Nous avons besoin de vous !
 

 

Sabine Janetzka, Senior Compositor 

Que représente l’autonomisation pour toi?
Égalité et soutien pour tout artiste qui tente de réussir. J’aspire à une plus grande unité dans le futur.
 
Ton plus grand accomplissement?
Mon plus grand accomplissement est d’être authentique en tant que professeure et honnête en tant qu’artiste. Être prof c’est trouver l‘équilibre entre communiquer de façon à susciter l’intérêt chez les élèves tout en cultivant leur talent. En devenant un mentor cela m’a permis d’être plus ouverte lorsque je reçois des commentaires mais aussi de prendre conscience de l’importance d’approcher différents niveaux de compétences de façon variée. Je ne souhaite qu’une chose, que mes étudiants réussissent et s’amusent dans leur quête du succès. Je crois vraiment que s’amuser est la clé du succès quel que soit le projet.
 
Une femme que tu admires?
Ma mère parce qu’elle m’a appris que ce sont mes actions plutôt que le fait d’être une femme qui compte. Elle m’a toujours assuré que je pouvais apprendre n’importe quoi et réussir à condition de faire preuve d’honnêteté et de gentillesse.
 
Quelles sont les compétences et les qualités essentielles d’un/une bon(ne) leader?
Selon moi, un bon leader est quelqu’un d’ouvert d’esprit et qui traite les gens de façon équitable. Cette personne doit comprendre que chaque artiste possède une mentalité unique et s’adapte différemment aux situations. Un bon leader peut aussi partager son savoir, être accessible et intégrer tous les membres d’une équipe. Il doit être capable de faire face aux problèmes et de trouver des solutions. Enfin, il doit soutenir son équipe et sait que le succès est un travail d’équipe.
En cette journée internationale des femmes, quel message désires-tu lancer aux jeunes femmes qui pensent à leur carrière dans l’industrie des effets visuels ou de l’animation?
Incarnez le changement que vous souhaitez voir ! Créez, entraînez-vous et apprenez autant possible auprès de différentes personnes. Si vous avez la chance d’étudier dans d’autres pays, faites-le. Si ce n’est pas le cas, tentez d’en apprendre davantage grâce à d’autres artistes. Restez ouverts d’esprits sur de nouvelles techniques et approches. Soyez patient avec vous-même et faites face aux problèmes. Faites-le de manière constructive. Soyez gentil, soyez ouvert !
 

 ~Seul nous pouvons faire si peu, ensemble nous pouvons faire beaucoup~

Helen Keller

Categories:
Tags: