Perdus dans l'espace

Cinesite a travaillé en étroite collaboration avec Jabbar Raisani, superviseur d’effets visuels (VFX), et a retrouvé Terron Pratt (Black Sails), producteur VFX, pour livrer plus de 160 plans d’effets visuels répartis sur quatre épisodes pour la nouvelle version de la série Perdus dans l’espace.

En l’an 2046, à des années-lumière de leur destination et ayant rencontré une brèche dans l’espace-temps, la famille Robinson se retrouve isolée sur une planète inconnue, où ils doivent unir leurs forces pour survivre.

Aymeric Perceval, superviseur VFX chez Cinesite, affirme : « Même si la plupart des membres de l’équipe étaient trop jeunes pour se souvenir de la série originale des années 1960, beaucoup ont vu le film datant de 1998 avec Gary Oldman et Matt Leblanc. Vaisseaux spatiaux, robots et mondes extraterrestres sont quelques-unes des raisons pour lesquelles beaucoup d’entre eux se sont d’abord intéressés à la production VFX. Travailler sur cette série 4k de Netflix était un réel privilège. Malgré la division de nos plans en épisodes, nous n’avons jamais eu l’impression de travailler sur une série télé. Les attentes visuelles étaient aussi élevées que pour celles d’un long métrage et nous avions la marge de manœuvre adéquate pour arriver au résultat voulu. »

La création d’un vaisseau extraterrestre détruit, revisité sur plusieurs épisodes, fut l’un des principaux aspects du travail de l’équipe. Les plans initiaux montrent le vaisseau qui vient de s’écraser sur la planète, entouré de flammes et de végétation saccagée.

Le travail artistique préparatoire du vaisseau par l’équipe de production étaient assez bien avancé, mais nous avons finaliser la conception, renforçant l’idée d’écailles métalliques, ajoutant des bordures dorées, des hiéroglyphes, des canons et des tranchées. Des véhicules accidentés furent pris en exemple pour imager la destruction, les déchirures et la déformation de la structure et de la surface métallique; les dommages subis par le vaisseau révèlent la machinerie interne extraterrestre.

La prise de vue principale fut filmée près de Vancouver, en Colombie-Britannique, dans un environnement ensuite transformé par Cinesite, utilisant divers éléments en 2D pour créer des braises flottantes, des feux, de la fumée, et des éléments en 3D pour les débris et la végétation en train de brûler. Des indications subtiles de la nature d’un autre monde ont été créées en ajoutant des arbres extraterrestres et des irisations à la surface du lac.

Dans une séquence palpitante du deuxième épisode, la famille Robinson cherche à échapper à une tempête imminente. La « Black Diamond Hailstorm (tempête de diamants noirs) » est un sinistre orage de grêlons pointus, noirs, brillants et coupants, tombant du ciel.

Aymeric ajoute : « D’un côté, nous avions des plans complexes à l’intérieur de la tempête exigeant la lisibilité de centaines de diamants noirs tombant dans une obscurité remplie de particules volantes, avec des cieux orageux en peinture numérique et de la végétation animée en images de synthèse. En fin de compte, ces plans représentaient beaucoup d’éléments sombres dans un environnement sombre, mais l’équipe de composition a réussi à tout équilibrer admirablement, en maintenant l’accent sur les comédiens et l’action principale. »

L’équipe a eu le plaisir de travailler également sur plusieurs autres séquences.

  • Date de sortie : 13 Avril 2018
  • Studio : Netflix
  • Acteurs principaux : Toby Stephens, Molly Parker, Parker Posey, Maxwell Jenkins, Taylor Russell, Mina Sundwall et Ignacio Serricchio
UTILISEZ LE SLIDER

Comparaison Avant / Après