Dernier Arrêt

Dernier Arrêt est un film intense qui vous tiendra en haleine. Michael, un agent d’assurance effectuant son retour quotidien à la maison, est approché par une mystérieuse inconnue qui le force à découvrir l’identité d’un passager caché à bord du train et ce avant le dernier arrêt. Dans une course contre la montre pour résoudre l’énigme, il réalise qu’un plan meurtrier se déploie et qu’il est involontairement impliqué dans un complot criminel. Un complot qui comporte des enjeux de vie ou de mort pour lui et les autres passagers.

Cinesite a livré plus de 850 prises de vue pour ce film à suspense au rythme effréné et débordant d’action, allant de composites de wagons de train à des images entièrement générées par ordinateur pour la séquence d’accident de train spectaculaire. L’accident a nécessité la construction d’un environnement de 2 km de long, incluant une gare, une forêt, une voie ferrée et des détritus industriels. Les effets spéciaux étaient fondamentaux avec du gravier projeté, des voies brisées et déformées, des traverses qui explosent, du brouillard, de la fumée et du feu, en plus des wagons de trains endommagés. D’autres plans nécessitaient un double numérique réaliste de Liam Neeson pour effectuer des cascades périlleuses.

L’équipe d’effets visuels a également créé des prises de vue au début du film qui démontrent la répétition du trajet quotidien de Michael. Dans une scène poignante à Grand Central Station, plusieurs itérations du trajet de Michael sont montrées simultanément, avec les foules s’accélérant progressivement autour de lui tandis que son rythme demeure modéré. Ses vêtements changent ainsi que l’éclairage d’ambiance pour refléter le cycle des saisons autour de lui.

La prise de vue a été réalisée avec une combinaison de plusieurs passages de commande de mouvement, la création de l’environnement de la gare emblématique utilisant la photogrammétrie et finalement, en créant la foule des autres voyageurs, générée à l’ordinateur pour cette dernière partie du plan (une transition uniforme était nécessaire entre les passages d’action réelle et les gens générés à l’ordinateur).

Steve Begg en était le superviseur de production d’effets visuels, et le superviseur de Cinesite était Stéphane Paris; le travail a été partagé entre les studios de Londres et de Montréal.

  • Date de sortie : 12.01.2018
  • Studio : Studio Canal
  • Réalisateur : Jaume Collet-Serra
UTILISEZ LE SLIDER

Comparaison avant / après