En pleine tempête

En pleine tempête est basé sur l’histoire vraie d’un couple de marins passionnés qui entreprend de parcourir l’océan en 1983. Tami Oldham et Richard Sharp n’avaient pas anticipé de naviguer directement au cœur d’un des ouragans les plus catastrophiques que l’histoire ait connu. Après la tempête, Tami se réveille aux côtés de Richard, gravement blessé, leur bateau en ruines et doit trouver la force et la détermination de rester en vie et de sauver le seul homme qu’elle ait jamais aimé.

Cinesite a créé 64 effets spéciaux invisibles pour ce drame produit par STX Entertainment et réalisé par Baltasar Komákur. Le superviseur des effets spéciaux était Salvador Zalvidea. Le travail comprend la création d’océans, d’oiseaux et de poissons en 3D, l’amélioration du ciel et l’association de plusieurs séquences.

Créer de larges pans réalistes d’océans représentait un défi de taille. Dans un plan bien particulier, la caméra recule sur un océan balayé par le vent, nous suivons alors une tourterelle qui nous amène sur le Hazana, un yacht luxueux de 40 pieds de long, sur lequel Tami, notre héroïne se tient alors que le Hazana traverse l’océan agité. Dans ce plan, l’océan a été totalement recréé en 3D, la surface de l’eau est extrêmement détaillée avec des vagues déferlantes, des vaporisations et de l’écume en-dessous aussi bien qu’au-dessus de la surface. La tourterelle est entièrement en 3D, dotée d’un plumage à l’aspect mouillé afin de correspondre à l’oiseau dressé qui a servi sur le tournage durant les gros plans que l’on voit plus tard dans la séquence. Le yacht a été filmé sur un fond vert, au sec sans vaporisation ou éléments interactifs pour ce plan.

Le bateau était fixé sur un support qui générait la plupart des mouvements du yacht. Cependant, dû à certaines restrictions de vitesse et de portée de la grue de caméra, un nouveau mouvement de caméra en 3D devait être créé. Davantage d’effets 3D ont été ajoutés tels que des jets et des vaporisations à l’endroit de l’impact de la proue du Hazana ainsi que de minuscules particules d’eau dans l’air afin d’accentuer le réalisme.

Après des semaines en mer, notre héroïne Tami est réveillée en pleine nuit par un grondement. Entourée par le brouillard, privée de sommeil et souffrant de malnutrition, c’est avec étonnement qu’elle voit un gigantesque porte-conteneurs. Elle lance une série de feux de détresse dans l’espoir d’attirer l’attention.

Cette séquence représentait un véritable défi à cause des restrictions de tournage. À nouveau le Hazana a été filmé au sec sur un fond vert avec de légers mouvements grâce à un support. De larges conteneurs permettaient d’asperger le plateau de tournage et interagissait avec le Hazana et les acteurs sur le pont. À l’exception du yacht et des acteurs, tous les éléments de cette séquence sont en 3D (l’océan, le porte-conteneur, le brouillard et le ciel).

Dans une autre scène, Tami nage sous l’eau et tente d’attraper un poisson mahi mahi. Des images et des vidéos de référence ont été utilisées afin d’obtenir des mouvements réalistes du poisson en 3D et afin de voir comment les magnifiques écailles irisées des mahi mahi réagissaient.

Un autre long et très beau plan au début du film montre le couple sauter depuis le haut d’une falaise dans une rivière au pied d’une gorge, le tout en un mouvement continu alors que la caméra suit leur mouvement. L’équipe a assemblé trois images, qui avaient été filmées à l’aide de deux caméras et deux objectifs, en cachant subtilement ces changements et en s’alignant sur une seule caméra.

L’équipe de Cinesite a commencé à travailler sur En pleine tempête durant l’été 2017 et a terminé le projet en 9 mois.

  • Date de sortie : 1er juin 2018
  • Studio : STX Entertainment
  • Réalisateur : Baltasar Kormákur

 

En pleine tempête

VFX Breakdown Reel